Télésanté

Un des grands projets nationaux de la e-santé regroupant téléconsultation, télé-expertise, télésurveillance médicale, télésoin et téléassistance médicale

Qu’est-ce que la télésanté ?

Depuis 2018, la télésanté est dans le droit commun au remboursement par l’assurance maladie. Désormais, tout médecin est censé pouvoir proposer à ses patients une consultation à distance, et les activités de télésoin sont en plein essor.

La télésanté répond à des contraintes organisationnelles et techniques, par exemple :  

  • faciliter l’accès aux soins pour des populations isolées (zone rurale, population vieillissante) -- l’expertise médicale est mieux répartie sur le territoire ;
  • améliorer la prise en change et la surveillance médicale dans des situations de crise sanitaire ou pour les patients atteints de maladies chroniques ;
  • réguler le flux des patients dans les hôpitaux, fluidifier la prise de rendez-vous et le partage de documents dans la gestion médicale quotidienne ;
  • enrichir la communication et la coordination entre les professionnels de santé.

Les actes de télémédecine (téléconsultation, télé-expertise, télésurveillance médicale, téléassistance médicale et SAMU) nécessitent des conditions de mise en œuvre particulières.

En fort développement depuis 2020, le télésoin s’adresse aux professionnels du paramédical et aux pharmaciens, avec pour mission d’offrir un accès aux soins à distance par tout professionnel à son patient.

L’ANS vous accompagne dans l’évolution de vos solutions et services numériques : nous mettons à votre disposition la documentation nécessaire, dont le Référentiel Fonctionnel de Télésanté et le Volet Télémédecine constituent le socle de base.

La télésanté en bref

Les types d’actes médicaux concernés dans le cadre de la télésanté sont :

  • la téléconsultation ;
  • la télé-expertise ;
  • la télésurveillance médicale ;
  • la téléassistance médicale ;
  • la réponse médicale apportée à distance dans le cadre de la régulation médicale (SAMU) ;
  • le télésoin.

Exemples de spécialités concernées par la télésanté

La télésanté en quelques chiffres

11 spécialités de médecine représentées dans les cas d’usages de télémédecines : les échanges entre l’ANS et les professionnels de santé ont permis d’élaborer 14 cas d’usages, rédigés sous forme de fiches

76 millions € montant des financements de projets de télémédecines entre 2014 et 2017, avec 344 projets financés pour l’année 2017 seule

10 pays étudiés lors de l’étude comparative de l’ANS sur le développement de la télémédecine au niveau international : Allemagne, Australie, Canada, Japon, Maroc, Norvège, Royaume-Uni, Singapour, Suède et Suisse

Bien se préparer à la télésanté

Etape 1 : Pour démarrer, découvrez la synthèse de l’étude pour l’accompagnement au déploiement de la télémédecine en France

Cette synthèse comporte des donnés importantes concernant les cas d’usages par profession et dresse un état des lieux des équipements nécessaires.

Etape 2 : Téléchargez le référentiel fonctionnel de télésanté

Il décrit l’ensemble des fonctionnalités attendues d’un système d’information de télésanté, nécessaires ou utiles à la réalisation des différentes étapes permettant les pratiques d’un acte de téléconsultation ou de télé-expertise.

Etape 3 : Consultez le volet télémédecine (TLM) du CI-SIS

Ce volet couvre (en deux parties) les spécifications fonctionnelles et techniques des documents médicaux électroniques à produire par les logiciels des médecins pratiquant la télémédecine lors des actes de téléconsultation et de télé-expertise.

Dates clés du service

Mars 2018

L’ANS débute une étude nationale pour accompagner le déploiement de la télémédecine

Septembre 2018

La télémédecine devient remboursable par la sécurité sociale

Décembre 2019

Publication des spécifications fonctionnelles et techniques nécessaires à l’évolution du cadre d’interopérabilité des systèmes d’information de santé (CI-SIS) pour intégrer les besoins liés à la télémédecine

Vidéos

L'essor de la téléconsultation - 4 mars 2021

Les questions que vous vous posez

Produit / Service : Télésanté Offre : Conformité (labels, référencements et certifications)

L’ANS a conduit un état des lieux de la télémédecine en France en se basant sur 14 cas d’usages, comprenant 11 spécialités. Il s’agit de :  

  • la néphrologie, la gériatrie, la cardiologie, l’orthopédie/traumatologie, l’anesthésie, la psychiatrie, la gérontopsychiatrie (cas d’usages de la téléconsultation) ;
  • la neuropédiatrie, la dermatologie et la chirurgie maxillo-faciale (cas d’usages de la télé-expertise) ;
  • l'ophtalmologie, la neurologie médicale et chirurgicale, la télé radiologie, la prise en charge des plaies chroniques (cas d’usage multi-actes).

Ces cas d’usages sont présentés sous forme de fiches pratiques dans le document "Restitution des cas d’usage en télémédecine".

Produit / Service : Télésanté Offre : Conformité (labels, référencements et certifications)

L'état des lieux des équipements utilisés pour les activités de télémédecine par les professionnels de terrain a permis de recueillir, pour chaque type de structure des secteurs sanitaire, médico-sociaux ainsi que pour les professionnels de ville, la liste des équipements matériel utilisés pour la télémédecine.

Le recueil d’information s’est fait autour de la liste suivante :

  • Une salle (dédiée) de télémédecine
  • Une cabine de téléconsultation
  • Une console ou armoire murale avec écran
  • Un chariot de téléconsultation
  • Un chariot de visio-conférence
  • Une console type PACS
  • Un ordinateur avec webcam
  • Une tablette numérique
  • Un smartphone
  • Un lecteur de carte vitale
  • Un dermatoscope numérique
  • Un otoscope numérique (exploration des tympans)
  • Un ophtalmoscope numérique
  • Un rétinographe numérique
  • Un échographe connecté
  • Des appareils d'exploration fonctionnelles connectés (ECG, spirometre, EEG)
  • Un thermomètre connecté
  • Un stéthoscope connecté
  • Un tensiomètre connecté
  • Une balance connectée

Pour plus d’informations, nous vous invitons à prendre connaissance de la Documentation à votre disposition. 

Partenaires

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Les informations recueillies dans le questionnaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par l'ANS afin d’optimiser le site et satisfaire à vos attentes.

Les informations enregistrées sont destinées à l’usage de l’ANS et ne sont rendues accessibles qu’à ses services, personnels, prestataires externes ou partenaires habilités à en prendre connaissance.

Dans le respect de la réglementation applicable en matière de protection des données personnelles, vous disposez notamment d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données.
Vous pouvez exercer ces droits en contactant le délégué à la protection des données de l’ANS, dans les conditions décrites sur la page dédiée Politique de protection des données personnelles du site de l’ANS.