Le Dispositif PFI du Couloir Hôpital du Ségur du numérique en santé

Alimenter le DMP de Mon espace santé

  • Référencement de la solution : clôturé le 15/06/2022
  • Obtention des commandes et dépôt des demandes de paiement de l’avance : clôturé le 30/11/2022
  • Réalisation des prestations de mise à jour PFI Vague 1 : clôturé le 20/09/2023
  • Dépôt des demandes de paiement du solde : clôturé le 14/12/2023

 

Consultez les solutions PFI référencées Ségur

Présentation du Dispositif PFI du Couloir Hôpital

Une Plateforme d’Intermédiation (PFI) est définie comme la fonction d’un SIH qui est en charge d’envoyer de manière sécurisée les documents à l’extérieur du SIH, en particulier pour alimenter le DMP ou transmettre ces documents via la MSSanté. Cette fonction porte donc la compatibilité avec les services socle DMP et MSSanté. Les échanges avec les DSI ont démontré que différents choix d’architecture étaient possibles. Ainsi, la fonction PFI peut être portée par le DPI, l’EAI, ou par une brique PFI à part entière.

Afin de moderniser les Systèmes d'Information Hospitalier (SIH) en généralisant le partage fluide et sécurisé des données de santé, le Ségur du numérique en santé encourage l'utilisation de solutions logicielles qui respectent certaines exigences techniques, fonctionnelles et ergonomiques.

Les logiciels de type "PFI" doivent couvrir les fonctions principales suivantes :

  • l'alimentation du DMP et la transmission de documents via MSSanté ; 
  • l'implémentation des profils IHE et des transactions HL7 ;
  • la maturité en termes de couverture des risques de Sécurité des Systèmes d'Informations (SSI).

Périmètre logiciel et fonctionnel du Dispositif PFI du Couloir Hôpital

Un logiciel souhaitant candidater au référencement en tant que PFI doit comporter a minima les fonctions suivantes :

  • implémenter des profils IHE et des transactions HL7 afin d’être interopérable avec le reste du système d’information hospitalier et d’être ainsi en mesure de recevoir les documents à transmettre ;
  • proposer les fonctions d’alimentation du DMP et de transmissions de documents via MSSanté. A noter que ces fonctions seront explicitement vérifiées dans le cadre du processus de référencement, conformément aux exigences formulées dans le DSR.

Les fonctionnalités suivantes doivent être implémentées dans les logiciels de type "DPI" : :

  • Implémenter l’Identité Nationale de Santé (INS), dans le respect du référentiel INS, du guide d'implémentation INS et du référentiel national d'identitovigilance (RNIV)
  • Savoir générer un document au format CDAR2-N1 conforme au CI-SIS à partir d’un document PDF et des éléments d’identité, dont l’INS pour le patient
  • Alimenter le DMP du patient à partir d’un document CDAR2 contenant l’INS qualifiée du patient, conformément au guide d’intégration DMP en version 2.4 ou supérieure.
  • Transmettre via MSSanté :
    • à destination de PS ou à destination du patient (messagerie citoyenne de MES) ;
    • un document au format CDAR2 (encapsulé dans une archive IHE_XDM) accompagné d’un document au format PDF « brut »
  • Dans le contexte d’un SGL en intra-hospitalier dont l’envoi de comptes-rendus via MSSanté et l’alimentation du DMP reposent sur la PFI, savoir recevoir des documents aux formats CDAR2- N3, CDAR2-N1 et PDF via un flux HL7 v2 via des messages ORU/OUL (contexte profil IHE LTW), avec les informations de masquage et de connexion secrète si nécessaire afin d’alimenter le DMP en propageant ces informations de masquage et de connexion secrète, et de transmettre les documents via MSSanté.
  • Dans le contexte d’un RIS en intra-hospitalier dont l’envoi de comptes-rendus via MSSanté et l’alimentation du DMP reposent sur la PFI, savoir recevoir des documents au format CDAR2-N1 via un flux HL7 v2 via des messages ORU/MDM, avec les informations de masquage et de connexion secrète si nécessaire afin d’alimenter le DMP en propageant ces informations de masquage et de connexion secrète, et de transmettre les documents via MSSanté

Les jalons Ségur du Dispositif PFI du Couloir Hôpital

14/02/2024

Fin des échanges avec l'ASP

14/12/2023

Fermeture du guichet de financement (ASP) pour les demandes de soldes

20/09/2023

Fin de réalisation de la prestation

14/04/2023

Publication de l'arrêté modificatif

30/11/2022

Fermeture du guichet de financement (ASP) pour les demandes de financement (demande d'avance)

15/06/2022

Fermeture du guichet de référencement

13/08/2021

Publication de l'arrêté

Documentation et Échéances

Les questions que vous vous posez

L’ANS répond aux questions les plus fréquemment posées sur le Ségur du numérique en santé.

[ Date de mise à jour : ] Ségur Vague 1

L'export des données doit être réalisé sous un format standard, structuré et/ou non structuré, au choix de l’éditeur (ex : HL7 CDA, HL7 FHIR, PDF, DOC, DOCX, XML, etc.), avec une documentation détaillant la procédure à réaliser. La profondeur de l’historique doit être paramétrable dans la procédure. Le format des fichiers mis à disposition doit être lisible, exhaustif, exploitable, et documenté par l’éditeur.

Nous vous invitons à vous référer au DSR de votre couloir au chapitre 2.2.

Cette réponse vous a-t-elle été utile ?

[ Date de mise à jour : ] Ségur Vague 1

Les dispositions de la maintenance dans le cadre du Ségur sont conditionnées à l'existence d'un contrat de maintenance entre le fournisseur et le client final. 

La prestation Ségur inclut les droits d'usage de la version référencée ainsi que les éventuels surcoûts de maintenance corrective sur les anomalies liées aux fonctionnalités prévues par le DSR, dans la limite de six années. 

Nous vous invitons à consulter le contenu des Appels à Financement qui précisent les conditions relatives au périmètre de la Prestation Ségur au paragraphe 4.3 "Condition relative au périmètre de la Prestation Ségur".

Cette réponse vous a-t-elle été utile ?

Cette page vous a-t-elle été utile ?

Les informations recueillies dans le questionnaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par l'ANS afin d’optimiser le site et satisfaire à vos attentes.

Les informations enregistrées sont destinées à l’usage de l’ANS et ne sont rendues accessibles qu’à ses services, personnels, prestataires externes ou partenaires habilités à en prendre connaissance.

Dans le respect de la réglementation applicable en matière de protection des données personnelles, vous disposez notamment d’un droit d’accès, de rectification et d’effacement de vos données.
Vous pouvez exercer ces droits en contactant le délégué à la protection des données de l’ANS, dans les conditions décrites sur la page dédiée Politique de protection des données personnelles du site de l’ANS.